Les réfugiés de souche

Sortir de sa zone de confort, voir de l’autre côté de l’inconnu peut effrayer bien des gens.

En tant qu’artistes, nous devons être curieux et vouloir expérimenter l’inconfort pour nous développer davantage, découvrir tous les outils dont nous disposons.

Dernièrement, lors d’une soirée j’ai demandé à des artistes du slam et du stand-up d’essayer l’autre discipline. C’est la première fois que je voyais tous les artistes se sentir petits dans leurs shorts. Je faisais aussi partie du lot, car j’ai dû écrire et performer un slam pour la première fois. J’ai décidé de m’inspirer du thème de la mort pour que vous constatiez pourquoi je ne continuerais pas de slammer:

Les réfugiés de souche

«Sortons la table d’la maison.
Mettons-la dehors su’l balcon.
Profitons d’la beauté des rayons.
Rare sont les journées sans nuages d’explosion.
Vite, assoyons-nous.
C’est le moment de célébrer. C’est ta première fête avec de l’air de qualité.
3.2.1
Bonne fête Amir, bonne fête Amir, bonne fête, bonne fête, bonne fête Amir.
As-tu fait un souhait?»

(Bruit d’une bombe, bruit strident) 

L’humanité vit différentes réalités.
Pour certains la mort est une grande possibilité.
Pendant qu’ils sont en plein champ de bataille
Nous, on se plaint des émissions à Salvail.

En période de guerre, ils ont ben souffert durant l’anniversaire du p’tit Amir qui souhaitait la paix sur terre pendant que sa mère chantait avec les trips à découvert.

1 intestin, 2 intestins 3 intestins, changeons notre destin.
Prenons nos bagages, changeons de paysage pour espérer dire oui une bonne fois à la question «Salut, ça va toi?»

Maintenant avec le statut de réfugié, Amir essaie de s’adapter, dans ce nouvel univers sans la présence de sa mère.

Difficile se sentir aimer dans cette terre d’adoption, quand on se bute devant des habitants un peu morons.
Ces fameux Québécois de souche, un peu louche, sûrement sur le Kush.
En main une Wildcat tablette, chialant contre les mariages entre tapettes.
Si t’as peur qu’Amir modifie ton identité, c’est qu’tes valeurs tu les as pas identifiées.
Avant de t’indigner de leurs femmes soumisses, arrête de traiter de pute nos femmes vêtues à leur guise.

Montres-y de quoi être fier plutôt que lui dicter quoi faire.
À t’écouter parler, c’est toi qui te voiles la face à t’imaginer les réfugiés comme la réelle menace.
Entre être humain, tendons-nous la main pour vaincre les vrais envahisseurs venus de loin. Fuck les reptiliens.

Sans rancune, le slam!

Mike